AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JULES VERNE et GAFSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tarmil



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: JULES VERNE et GAFSA   Jeu 3 Sep - 3:39

JULES VERNE et GAFSA
Savez-vous que Jules Verne a parlé de Gafsa dans son livre " invasion de la mer " !!! Faites une recherche avec Google pour verifier

Tarmil 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Gafsa, la ville de mon enfance...J'ai fait, il y a quelques   Ven 9 Oct - 9:12

Nouvelle venue...et gafsienne de naissance ; Gafsa, la ville de mon enfance...J'ai fait, il y a quelques années, l'acquisition de l'ouvrage de Jules Verne : relier la Méditerranée aux chotts du Sud tunisien, quelle idée de visionnaire !!!! (Ferdinand de Lesseps n'y était pas étranger).
J'avais offert ce livre à mon père Marcel Fottorino, maire de Gafsa pendant plus de trente ans, peu avant sa disparition.
Gafsa qu'il n'avait pas oubliée et qui ne l'avait pas oublié non plus.
Je suis très émue..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamel
Admin
avatar

Nombre de messages : 3693
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Sam 10 Oct - 12:09


Notre amis Caîd OUANNA à écrit:

Marcel FOTTORINO qui a été maire de Gafsa (peu avant sa disparition) m'a écrit ,
à l'occasion du nouvel an 1999 , une carte dans laquelle il mentionne :

"si vous allez dans notre cher pays prochainement, embrassez le peuple gafsien pour moi!"

Je suis OUENA Mohamed , gafsien "parti" en 1961 à Bordeaux.
Marcel Fottorino qui habitait à Dax m'a souvent rendu visite.

J'habite maintenant en région parisienne et j'ai conservé une carte de voeux de mon ami M.Fottorino.

Caîd Mohamed OUENNA

( voici une copie de cette carte qui atteste de son attachement à GAFSA )

[center]


Dernière édition par Kamel le Sam 10 Oct - 17:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamelsouid.easyforumpro.com
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Jules Verne et Gafsa   Sam 10 Oct - 14:27

Très émue d'avoir pu lire une carte de mon père, Marcel Fottorino, pour qui le meilleur de la vie avait été la période de sa jeunesse et de sa maturité passée à Gafsa. Ses vieux jours ont été illuminés par tous les souvenirs qu'il en gardait et qui avaient été ravivés lors de deux voyages effectués en compagnie de quelques-uns de ses enfants.
Dans le roman (Korsakov) de son petit-fils Eric, il est décrit tel un " cavalier du chott"....et je me souviens lui en avoir lu de longs passages alors qu'il était déjà près de s'éteindre.
Son amour pour Gafsa était immense, et rien ne valait pour lui que la steppe infinie et les montagnes fauves de Sidi Ahmed Zarroug...
Il aimait les gens et les Gafsiens le lui rendaient bien. Il était humain, juste et bon.
Je suis heureuse que quelques gafsiens s'en souviennent encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamel
Admin
avatar

Nombre de messages : 3693
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Eric FOTTORINO (KORSAKOV)   Dim 11 Oct - 10:09

Mes chers amis,
je vous conseille de lire (Korsakov) le roman écrit par
Eric FOTTORINO le petit-fils de Monsieur Marcel FOTTORINO ancien Maire de Gafsa , il décrit son grand père tel un " cavalier du chott"....




Résumé du livre

C'est l'histoire de François, né d'un père qui ne l'a pas reconnu. Enfant 'des brouillards', François Ardanuit vivra dans l'ombre du père qu'il aimerait connaître. Plus tard, c'est sa mémoire qui sera envahie par le brouillard de la vie : atteint d'une dégénérescence de la mémoire, François Signorelli (il a trouvé alors un père d'adoption) docteur à Palerme s'inventera des histoires pour combler ses lacunes. Cette maladie qui le plonge dans l'univers de la vie qu'on s'invente, c'est le syndrome de Korsakov. Prématurément vieux quand il était enfant, il fera ses vieux os en Italie mais vivra par procuration dans les chotts de Tunisie. Celui qui était réputé, sans qu'il ne le comprenne, 'enfant débrouillard' se débrouillera précisemment pour échapper à Korsakov, ce tueur de mémoire.


Une belle citation
«La place pour les enfants ne manque pas, dans le malheur des grands.»
[ Eric Fottorino ] - Extrait de Korsakov

La plus belle phrase
Voilà, je suis un grand dompteur de mots. Cela se passe la nuit. Le jour, je ne parviens pas à en dresser aucun. Ils m'échappent, impossible de les retrouver. Mais la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamelsouid.easyforumpro.com
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Dim 11 Oct - 10:38

Merci de parler de ce beau roman..dont je ne suis parvenue à lire que les épreuves...Il m'est encore impossible d'ouvrir ce livre ; le souvenir de mon père, disparu en janvier 2004, s'enrobe petit à petit de douceur et le moment n'est peut-être pas si loin où je pourrai enfin goûter pleinement la belle écriture et la belle histoire contenues dans ces pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tarmil



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: lien pour télécharger le livre de Jules Verne - Gafsa   Mar 13 Oct - 0:34

bonjour,je vous donne le lien internet
pour télécharger le livre de Jules Verne dans lequel il parle de Gafsa
bonne lecture
.


http://www.scribd.com/doc/7309689/Jules-Verne-Linvasion-de-la-mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Gafsa, avant Jules Verne   Dim 8 Nov - 13:04

Pour ceux que l'histoire de Gafsa intéresse, une thèse publiée en 1907 a été mise en ligne par Google.
Taper : la capsa anciene ; la gafsa moderne. Le 1er site de la page obtenue s'intitule : Full text of la Capsa ancienne ; la Gafsa moderne.
Vous trouverez l'intégralité de la thèse de Pierre Bodereau.

Elle s'intitule La Capsa ancienne ; la Gafsa moderne. Elle évoque les "causes géographique et historique, naturelles et humaines de sa prospérité, de sa décadence successives".
Elle nous apprend que "...la création des jardins de Gafsa remonte aux époques les plus reculées" ; que " Martial et Pline employaient le mot romain capsa " coffre, case, cassette où l'on range les fruits" ; qu'à l'époque carthaginoise Gafsa s'appelait la "murée", Kafaz ; que la "ville aux cent portes" était restée berbère pendant l'occupation romaine.

Toute l'histoire de la ville est retracée , jusqu'en 1907, avec les premières années du Protectorat.

La ville de Capsa fait l'objet d'un récit dans La guerre de Jugurtha de Salluste, lorsqu'elle est mise à sac par Marius (Bellum Jugurthinum, LXXXIX) avant sa remontée vers le nord pour s'emparer de Jugurtha et de son trésor.
"La guerre de Jugurtha" est parue dans la collection Folio, dans la traduction de François Richard.

Pour élargir le sujet, et nous sommes toujours dans l'Antiquité, il est intéressant de se rendre sur le site www.archeo-rome.com.
Les "Nouvelles recherches sur le "Bellum Jugurthinum" font état d'une proposition d'André Berhier, en 1950, proposition qui s'appuie sur des recherches effectuées sur le site.
A savoir que la Cirta Regia des rois numides était bien Le Kef et non Constantine en Algérie....témoin, cette Kaalat-Senam, au sud du Kef, appelée localement "Table de Jugurtha" où la tradition veut que Jugurtha ait caché ses trésors, cherchés en vain par les Romains...et Marius qui remontait de Capsa après l'avoir mise à sac.

Enfin, dernière de mes trouvailles récentes, cet ouvrage de Victor Guérin "Voyage archéologique dans la Régence de Tunis" paru dans les premières années du Protectorat, dans lequel l'auteur relève et retrace les moindres vestiges rencontrés au cours de ce voyage. Relevé très minutieux et très détaillé. Deux voyages, relatés en deux tomes ; en ligne tous les deux ; Gafsa est évoquée dans le premier....que je ne suis, hélas, pas parvenue à imprimer.
Il suffit de taper le titre dans Google.
L'ouvrage est en vente sur des sites marchands (en particulier sur cote@bibliopolis.net). Mais il coûte un certain prix....
Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tarmil



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Lien de téléchargement libre du livre: Voyage archéologique   Dim 8 Nov - 20:20

bonjour  je vous envoie le lien de téléchargement libre du livre:VOYAGE ARCHEOLOGIQUE DANS LA REGENCE DE TUNIS  volume 1 de V. GUERINLien: http://books.google.fr/books?
id=wjwNCXDrwXAC&printsec=frontcover&dq=voyage+dans+la+regence+de+tunis&ei=nvb2SrWmMJK0NsfJsJgF#v=onepag
e&q=&f=false


Téléchargement libre, seule condition avoir un compte email Google (gmail )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nacer Jalloul



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Lun 9 Nov - 22:52

Merci Yolande pour ces belle paroles à propos de notre chère ville de Gafsa.
Je suis sincèrement heureux de voir que des personnalités importantes tel que Mr Marcel FOTTORINO aient un tel amour pour Gafsa. Ce qui est sûr c'est que tous les Gafsiens authentiques gardent un souvenir indélébile de cet homme qui a marqué toute une époque et une ville entière.
On ne peut pas être plus Gafsien que Marcel FOTTORINO.
Quant à la thèse de Pierre Bodereau "la Capsa ancienne et lGafsa moderne" (1908), c'est en effet un texte très interessant qui relate l'histoire de Gafsa avec beaucoup de précisions et d'analyse.
je peux me vanter d'en posséder un exemplaire (probablement un des rares) que je conserve comme un objet de grande valeur.
Encore merci Yolande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Jules Verne et Gafsa   Mar 10 Nov - 12:43

Bonjour, et merci à tous les gafsiens qui participent à ce forum.
Je suis touchée de votre témoignage, et ravie que cette étude si complète sur l'histoire de Gafsa soit en de si bonnes mains.
En leur faisant découvrir qui ils sont, le passé de leur ville (à l'image de celui de leur pays) devrait passionner les petits Gafsiens (et les autres...).

Ma ville natale, la ville que mon père a entourée de ses soins pendant plus de deux décennies est de plus en plus présente dans la mémoire de notre famille.
Et cette mémoire, nous la cultivons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Gafsa ville thermale   Mer 24 Mar - 17:46

Un retour sur le forum gafsien après une longue absence....
Et oui : Gafsa ville thermale, ce devrait être possible !!! Nous avons baigné et nous nous sommes baignés (les six frères et soeurs) toute notre enfance et notre adolescence dans les eaux bienfaisantes de Sidi Ahmed Zarrough. Quels souvenirs ! C'est là que nous avons tous appris à nager (avec nos planches en liège) ; c'est là que notre père (Marcel Fottorino) nous conduisait sur notre insistance, pour venir nous rechercher...des heures plus tard ! Nous dévalions (en nous brûlant la plante des pieds) les grandes marches (ou gradins) qui existent encore je suppose ; pas besoin de maître nageur ! Nous étions quasiment seuls ; et que la "tasse", lorsque nous la buvions, était amère.
Et comme l'eau était chaude à son arrivée dans le grand bassin....
Sans parler de la magnifique architecture de ce bâtiment sur fond de montagnes fauves...
Nous ignorions alors que nous faisions déjà des cures thermales...
Une info trouvée par hasard sur Internet parle du développement possible d'une activité thermale à Gafsa.
Quelle n'avait pas été notre déception lors d'un voyage dans notre pays natal de voir la piscine entièrement vide et de constater la présence d'énormes tuyaux qui semblaient capter la source pour conduire la précieuse eau vers....les mines de phosphates peut-être ????
Merci à ceux qui savent de bien vouloir éclairer ma lanterne.
Amitiés à tous les Gafsiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre de lune



Nombre de messages : 1
Localisation : GAFSA
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Nouveaux sur le forum   Mer 2 Juin - 11:27

Bonjour à tous,
habitant Gafsa à mi-temps (le reste du temps dans le jbel Mdhilla) nous sommes ravis de trouver ici quelques amis Gafsiens !
Merci pour les liens pour nous permettre de retrouver quelques ouvrages sur Gafsa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lautredesert.com
tifan



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: l'invasion de la mer   Lun 2 Aoû - 13:32

tarmil a écrit:
bonjour,je vous donne le lien internet
pour télécharger le livre de Jules Verne dans lequel il parle de Gafsa
bonne lecture
.


http://www.scribd.com/doc/7309689/Jules-Verne-Linvasion-de-la-mer

Merci bien pour le lien .Mais il est malheureusement impossible de télécharger le livre en pdf .Seule sa lecture en ligne est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Mar 3 Aoû - 13:21

"L'invasion de la mer" de Jules Verne est disponible sur le site de la FNAC.
Je vien d'y faire un tour : le prix se situe autour de 7 euros....
Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Mar 3 Aoû - 13:23

Quelle belle faute de frappe ! Il faudrait toujours se relire : je viens avec un s......bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Mar 3 Aoû - 13:29

Aouter un s à "je viens"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BCHIR



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   Lun 29 Nov - 12:17

Qui peut oublier Marcel Fottorino, une légende, autant que Richier, Jean Granet et j'en passe. et des meilleurs
Fathi (fils de Abdelkrim, son ami).




yolande chauzu a écrit:
Nouvelle venue...et gafsienne de naissance ; Gafsa, la ville de mon enfance...J'ai fait, il y a quelques années, l'acquisition de l'ouvrage de Jules Verne : relier la Méditerranée aux chotts du Sud tunisien, quelle idée de visionnaire !!!! (Ferdinand de Lesseps n'y était pas étranger).
J'avais offert ce livre à mon père Marcel Fottorino, maire de Gafsa pendant plus de trente ans, peu avant sa disparition.
Gafsa qu'il n'avait pas oubliée et qui ne l'avait pas oublié non plus.
Je suis très émue..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yolande chauzu



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Le souvenir de mon père est de plus en plus vif auprès de se   Sam 4 Déc - 12:50

Mon cher Fathi....(que j'ai dû rencontrer ou connaître, peut-être à Gafsa ? ou plutôt à Monastir, lors d'une visite à vos parents un certain mois de juillet il y a déjà un certain nombre d'années...).
Le souvenir de mon père est de plus en plus vif auprès de ses enfants (alors que l'un d'eux nous a quittés et que j'en suis inconsolable). Nous sommes sensibles à tous les témoignages qui nous confortent dans la très haute idée que
nous avons de l' homme exceptionnel qu'il était. Il devient effectivement une légende au pays des légendes.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JULES VERNE et GAFSA   

Revenir en haut Aller en bas
 
JULES VERNE et GAFSA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (jules) i lose my rhythm, lose my soul
» – broken doll (JULES)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gafsiens du monde-
Sauter vers: